publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mononucléose infectieuse : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (15. septembre 2014)

1 - Les causes de la mononucléose infectieuse
L'origine de la mononucléose infectieuse est virale. C'est le virus EBV (Epstein Barr Virus) qui cause cette maladie. Celui-ci se contracte par contact avec la salive d'une autre personne infectée par le virus (qui peut être d'ailleurs porteuse du virus sans souffrir de la mononucléose infectieuse). Cette maladie se contracte donc essentiellement par le baiser. L'incubation étant de 4 à 6 semaines, c'est le temps qu'il faut pour que le virus développe l'infection. Dans les semaines qui précèdent la maladie, il n'est pas rare que le patient fasse référence à un flirt ou à un nouveau partenaire.

La contamination par le virus entraîne – lorsque l'organisme n'est pas encore immunisé - une élévation des globules blancs, et plus particulièrement des lymphocytes T destinés à se défendre contre l'EBV.

Le MNI-test et, éventuellement, une prise de sang avec une sérologie spécifique de l'EBV sont indiqués pour confirmer le diagnostic.

2 - Les causes des syndromes mononucléosiques
Des symptômes similaires à une mononucléose infectieuse peuvent s'observer, sans que le virus EBV ne soit en cause. C'est pour cela que l'on nomme ce regroupement de symptômes « syndrome mononucléosique », dont le diagnostic est confirmé par une prise de sang. Sa cause est dans tous les cas infectieuse : virale ( VIH, CMV, hépatites A-B-C, rubéole, etc.), parasitaire (toxoplasmose) ou bactérienne (rickettsiose, syphilis, etc.).


publicité