publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La mononucléose infectieuse

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (15. septembre 2014)

Connue sous le nom de « maladie de baiser », la mononucléose infectieuse (MNI) est une maladie infectieuse virale. Elle est due à un virus du groupe herpès : le virus d'Epstein Barr (ou EBV). La contamination se fait essentiellement pas la salive, d'où l'appellation commune de « maladie de baiser ».

La mononucléose infectieuse est très contagieuse et se manifeste surtout chez les adolescents et adultes jeunes. Néanmoins, la maladie survient seulement chez les personnes n'ayant jamais été exposées au virus. Car ceux ayant déjà contracté le virus dans l'enfance sont immunisés à vie.

Il faut 4 à 6 semaines avant que le baiser « contaminé » n'évolue vers une mononucléose infectieuse. C'est le temps d'incubation du virus EBV.

La mononucléose infectieuse se manifeste avant tout par une intense fatigue. Mais aussi par une angine, une fièvre à 38° C, des ganglions grossis et douloureux, et une grosses rate (splénomégalie). La maladie tend à s'atténuer et à guérir spontanément en 4 semaines, mais certains symptômes comme la fatigue peuvent se prolonger pendant plusieurs mois durant. C'est ce qu'on appelle la convalescence de la mononucléose.

Le diagnostic peut être fait tardivement, en cas de fatigue chronique notamment, lorsque les premiers symptômes de la mononucléose (angine, fièvre) sont passés inaperçus.


publicité