publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mycoses: Les symptômes

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (27. août 2014)

Les mycoses dues à candida albicans s'appellent des candidoses.

Dans la bouche, cette candidose s'appelle le muguet. Il se présente sous la forme d'ulcérations douloureuses avec un enduit blanc sur fond rouge.
L'intestin peut être infecté par le candida albicans en particulier lors de traitements antibiotiques : l'infection provoque une diarrhée ; si on le cherche, on retrouve le champignon dans les selles.

Chez la femme : la vulvo-vaginite mycosique (mycose vaginale) est fréquente, elle est due à candida albicans et entraîne des démangeaisons importantes, des douleurs à type de brûlures, des pertes blanches, des rapports sexuels douloureux.

L'intertrigo des plis est aussi une mycose qui affecte les grands plis de la peau : la macération et l'humidité favorisent le développement des champignons. Exemple : l'atteinte du pli inter fessier chez les nourrissons.

Le pied d'athlète entre les orteils est aussi une mycose : elle apparaît souvent l'été, quand les pieds sont toute la journée dans des chaussures fermées, sans aération. C'est une mycose douloureuse, donnant parfois des fissures, une desquamation.

Le pytiriasis versicolor sévit plutôt l'été au niveau de la poitrine, des épaules, du cou : il se présente sous la forme de petites taches rouges, prurigineuses qui deviennent brunes puis guérissent en laissant une dépigmentation transitoire persistant tout l'été jusqu'à l'année d'après.

Les dermatophytoses dues à microsporum canis ou trichophyton donnent la teigne du cuir chevelu provoquant classiquement une chute des cheveux loclisée. Cette mycose est contagieuse.

L'onychomycose au niveau des ongles donne des ongles jaunâtres, des taches brunes sur des ongles mous.



publicité