publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mycoses : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (27. août 2014)

Les mycoses, en dehors d'un contexte pathologique particulier, ne sont pas graves et se traitent bien malgré la durée parfois longue du traitement, et les récidives possibles. Le traitement des mycoses est basé sur des antifungiques locaux (crèmes, vernis pour les ongles...). Ils sont aussi éventuellement prescrits par voie orale ou injectable selon le champignon responsable ou selon le terrain.

Il existe plusieurs formes galéniques de traitements antifungiques, des formes orales et injectables bien sûr, mais aussi des formes locales : des vernis pour les ongles, des shampooings pour la teigne, des lotions ou des crèmes pour la peau, des ovules pour les vulvo-vaginites.

Pour éviter d'attraper une mycose, un certain nombre de précautions sont à prendre pour limiter la macération, l'humidité : une hygiène cutanée correcte et quotidienne, mais pas excessive, un séchage scrupuleux entre les grands plis, entre les orteils, des chaussures ouvertes l'été, des sous-vêtements (en particulier les slips) en coton.

Pour les femmes, après être allée à la selle, s'essuyer de l'avant vers l'arrière pour ne pas souiller le vagin et la vulve avec des matières fécales.
Pour éviter une mycose des pieds, on recommande d'éviter la macération : surtout en cas de chaleur, de chaussures fermées par obligation (longue marche), de transpiration.
Si des mycoses se répètent malgré les traitements, le médecin propose de réaliser une prise de sang pour rechercher un éventuel diabète, ou immuno-déficience...



publicité