publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Nanisme : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (03. décembre 2014)

Il existe plusieurs types de retard de croissance sévère (plus de 500), qui ont des causes différentes et que l'on peut répertorier dans trois grandes classes :

I°- Les retards de croissance sévères secondaires à une anomalie de croissance du squelette.
L'achondroplasie est la forme la plus fréquente, mais aussi la plus connue, car la plus identifiable.
En cas de retard de croissance sévère, on peut savoir si l'origine est héréditaire ou pas. Il faut savoir qu'une majorité de personnes souffrant d'anomalies de la taille (de « nanisme »), naissent de parents ayant une taille normale. De même, deux personnes de petite taille, peuvent donner naissance à un enfant de taille normale.

En général, la cause du retard de croissance est connue avec les moyens d'aujourd'hui. On peut donc prédire, dans la majorité des cas, le risque d'avoir un enfant avec la même pathologie. En dehors de certains cas de retard de croissance sévère (Syndrome de Turner, par exemple), une grossesse peut donc être envisagée et suivie normalement.

II° - Les retards de croissance secondaires à un défaut de la fabrication ou de l'action de l'hormone de croissance. C'est l'ancien « nanisme hypophysaire » (ce terme n'existe plus).
Lorsque l'hormone de croissance normalement sécrétée par l' hypophyse, n'est plus fabriquée (déficit complet).

III° - Les retards de croissance sévères secondaires à une maladie.
> L' hypothyroïdie de l'enfant, lorsqu'elle n'est pas traitée, arrête complètement la croissance.
> La dénutrition sévère.
> Les maladies rénales ou cardiaques.


publicité