publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Narcolepsie : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (14. décembre 2016)

Les causes de la narcolepsie sont encore mal connues.

La narcolepsie est due à la destruction de certains neurones très spécifiques situés à la base du cerveau. Les neurones qui fabriquent le neurotransmetteur appelé hypocrétine, sont partiellement ou totalement détruits. La maladie atteint seulement ces neurones-là, elle ne touche pas d'autres parties du corps. Or, l'hypocrétine joue un rôle très important dans le maintien de l'éveil et dans la structuration du sommeil.

La cause de la destruction de ces neurones n'est pas encore connue. Il est fort probable que ce soit un mécanisme auto-immun, c'est-à-dire une réaction inadaptée du système immunitaire du sujet qui va par erreur s'attaquer à des éléments de son propre organisme.

En effet, la mutation d'un gène impliqué dans le système immunitaire a été retrouvée ches les personnes souffrant de narcolepsie. Par ailleurs, une étude scientifique suppose que la baisse des neurones créateurs d'hypocrétine seraient provoquée par l'augmentation de cellules hormonales producteurs d'histamine (molécule clé du système immunitaire). 

Pour effectuer un diagnostic de narcolepsie, on peut rechercher l'hypocrétine dans le liquide céphalorachidien (liquide qui entoure le système nerveux central). Le médecin peut éventuellement effectuer une ponction lombaire pour doser cette substance. Le médecin spécialiste de ce genre de trouble est un neurologue, et plus précisément un médecin spécialiste du sommeil. 

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Fatigue et sommeil ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> L'apnée du sommeil
> Les cycles du sommeil
> Comprendre et soigner les troubles du sommeil


publicité