publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Neurinome de l’acoustique : Les symptômes

Publié par : Elide Achille (26. mars 2015)

Le neurinome de l'acoustique atteint le nerf de l'équilibre (nerf vestibulaire). Toutefois, rarement les personnes qui en souffrent manifestent des troubles de l'équilibre. Et cela parce que l'atteinte du nerf vestibulaire par la tumeur se fait de façon si lente et progressive, que les patients n'ont pas le temps de ressentir des vrais vertiges. Et même quand ils commencent à avoir des problèmes d'équilibre, leur corps va compenser comme il peut.

Les premiers symptômes du neurinome de l'acoustique vont être provoqués par la compression du nerf auditif ; cela va entraîner une surdité unilatérale progressive, une baisse de l'audition unilatérale, qui survient progressivement.

Des acouphènes unilatéraux peuvent également se manifester, et être un signe du développement d'un neurinome. Les acouphènes sont un trouble de l'ouïe assez courant, mais ils concernent généralement les deux oreilles. Si ces bourdonnements se manifestent seulement d'un côté, ils peuvent être le symptôme d'un neurinome de l'acoustique.
Souvent la baisse de l'audition et les bourdonnements sont associés.

C'est très rare que cette tumeur nerveuse bénigne se manifeste par une surdité brutale : cela représente moins de 10 % des cas de neurinome de l'acoustique. Dans ce cas, le patient présente une perte brutale et soudaine de l'audition.

Parfois, dans des rares cas, des vertiges et des troubles de l'équilibre peuvent être aussi des symptômes qui se manifestent.


publicité