publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La nymphomanie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. août 2014)

Nymphomanie, nymphomane, voire nympho... voilà un terme à l'usage facile. Employé à outrance, et de manière péjorative, la définition de la nymphomanie peut être assez variable. Habituellement utilisé pour désigner une femme ayant de nombreux partenaires sexuels, la nymphomanie désigne en réalité un trouble psychologique féminin rare, et difficile à vivre au quotidien. Il correspond à une exagération des désirs sexuels chez la femme. Ce dernier n'étant pathologique que s'il provoque une souffrance significative dans la vie de tous les jours.

Le mot « nymphomanie » dérive des termes "nymphe" et "manie". Une nymphe représente à la fois une divinité féminine de la mythologie grecque, et les petites lèvres de la vulve. Le mot manie vient du mot latin mania qui signifie folie.

Selon la terminologie française, la nymphomanie est définie par une exagération pathologique des désirs sexuels chez la femme, qui ne doit pas être confondue avec l'addiction sexuelle (qui est une dépendance à l'acte sexuel). On peut aussi parler d'hypersexualité ou d'aphrodisie.

La nymphomanie n'est pas que le fait des femmes. Les hommes aussi peuvent être concernés par ce trouble, mais celui-ci porte un nom différent. Le masculin de nymphomanie est appelé le satyriasis qui vient du mot satyre, un demi-dieu de la mythologie grecque.


publicité