publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'occlusion intestinale

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (15. octobre 2014)

© Jupiterimages/Stockbyte

L'occlusion intestinale se définit comme une interruption du transit intestinal. Elle peut se produire à tous les niveaux de l'intestin. Elle est généralement causée par un obstacle sur le tube digestif ou par une paralysie de l'intestin.

Elle se manifeste par ce que les médecins appelle un "arrêt total des matières et des gaz" et peut s'accompagner de douleurs abdominales parfois très intenses, de vomissements, d'un arrêt des selles, et d'un ventre plus ou moins ballonné. L'association de ces symptômes définit le syndrome occlusif. En fait ces symptômes différent en fonction du niveau de l'occlusion (intestin grêle ou gros intestin). En cas de problème sur l'intestin grêle, les manifestations sont généralement plus importantes et surviennent brutalement.

Dans tous les cas, les symptômes que provoque une occlusion intestinale doivent être pris au sérieux. Car l'occlusion intestinale est la plus souvent un mode de révélation, brutal ou progressif, d'un état pathologique sous-jacent qui en est la cause. Elle doit être considérée comme une urgence thérapeutique. L'hospitalisation est nécessaire.

La prise en charge du retentissement général, le diagnostic de la cause (sa nature, son siège, son extension), et le traitement chirurgical sont les différentes étapes de la prise en charge d'une occlusion intestinale. Ces étapes intègrent le scanner, comme examen de référence.



publicité