publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Oligoamnios : les causes

Publié par : Clémentine Fitaire (06. février 2017)

Il faut différencier l'oligoamnios vrai de la fissure ou de la rupture de la poche des eaux pouvant également aboutir à une diminution de la quantité de liquide amniotique. Si la poche des eaux est ouverte, il y a un risque d'infection du foetus.

Mais d'autres causes peuvent être à l'origine de cette diminution de liquide amniotique :

  • Une malformation rénale ou urinaire du foetus (détectable par examen échographique).
  • Une hypertension artérielle chez la mère ou pré-éclampsie (association d'hypertension artérielle, présence de protéines dans les urines souvent accompagnée d'oedèmes importants des jambes, des mains et du visage).
  • Une mauvaise vascularisation entre l'utérus et le placenta.
  • Un retard de croissance intra-utérin du foetus (détectable par examen échographique).
  • Un dépassement du terme (ou postmaturité).
  • Une prise de certains médicaments par la mère (anti-inflammatoires).
  • Un tabagisme maternel.

Bien entendu, dès qu'un oligoamnios est découvert, le médecin fait des investigations pour en connaître les causes. A la recherche d'une fissure des membranes ou de la rupture de la poche des eaux, les autres causes sont identifiées en reprenant les éléments du dossier médical obstétrical de la femme enceinte, ou en effectuant certains examens (échographie du foetus, écho-doppler...).

En images : les échographies de la grossesse semaine après semaine

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Grossesse ou Un médecin vous répond.

A lire aussi :

> Grossesse et tabac : ce que vous devriez savoir
> La prise de poids pendant la grossesse : 10 idées reçues
> L'évolution de la grossesse mois par mois


publicité