publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Ongle incarné : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. février 2015)

Inutile d'avoir fait 8 ans de médecine pour faire le diagnostic d'un ongle incarné, en général les symptômes parlent d'eux-mêmes. On a mal au bord du doigt ou de l'orteil, là où se situe l'ongle qui rentre dans la chair qui devient rouge et douloureuse.

C'est normal d'avoir mal, car les doigts et les orteils sont riches en terminaisons nerveuses.

Au début, un ongle incarné irrite simplement le bord de l'orteil, il est sensible à la pression et à la marche. Parmi les symptômes d'un ongle incarné : le bord devient gonflé, inflammatoire, plus ou moins rouge, franchement douloureux. Dans les cas avancés, on peut voir un épaississement du bourrelet latéral, ou une excroissance de chair rouge, un bourgeon charnu, qui suinte ou saigne facilement.

L'inflammation peut provoquer une infection. Attention de ne pas négliger une éventuelle infection. La formation d'un panaris ( abcès contenant du pus), caractérisée surtout par une douleur lancinante, une rougeur locale, est une urgence médicale. En effet, le pus peut « filer », s'infiltrer le long des tendons et infecter tout l'orteil. La septicémie et l'amputation restent heureusement des cas vraiment très exceptionnels, mais il convient de ne pas les mésestimer ! Quand ces symptômes surviennent, il faut donc consulter sans attendre son médecin traitant.


publicité