publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Ongle incarné : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. février 2015)

Dans la majorité des cas, pour un ongle incarné, les soins en podologie couplés avec des traitements antiseptiques ou des antibiotiques locaux sont suffisants. Il convient de consulter dans ce cas un podologue ou encore son médecin généraliste ou un dermatologue, en fonction des symptômes.

Une crème ou une solution antiseptique ou antibiotique peut être prescrite si le médecin estime que cela est nécessaire.

Une petite opération chirurgicale est envisagée lorsque les récidives sont fréquentes et problématiques, ou si le risque infectieux est important.

L'opération chirurgicale s'effectue sous anesthésie locale, en chirurgie ambulatoire (sans rester hospitalisé). Elle peut être effectuée par un dermatologue ou un chirurgien.

L'intervention chirurgicale consiste à éliminer au niveau de la matrice, la languette d'ongle qui pose problème. Cette destruction de la racine s'effectue soit par une chirurgie classique (coupe chirurgicale), ou avec une application de phénol (phénolisation).

Les deux sont fiables, la deuxième solution provoque moins de saignements (pas de plaie et temps de cicatrisation réduit), mais peu de dermatologues sont formés à cette technique.

En plus de ces traitements, pour éviter qu'un ongle incarné ne se reforme, des conseils seront donnés sur le chaussage, la coupe de l'ongle, la pratique sportive, etc.


publicité