publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Ongle incarné

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. février 2015)

Un ongle incarné fait partie de ces petits bobos qui se révèlent surtout handicapant et douloureux. Un ongle incarné reste une affection bénigne dans la majorité des cas.

Toutefois, mieux vaut s'en préoccuper précocement et le soigner comme il faut, pour éviter qu'il ne s'aggrave, et fasse souffrir inutilement.

Un ongle incarné correspond à une petite partie d'ongle qui se recourbe et rentre dans la chair provoquant de ce fait une inflammation. Dans la grande majorité des cas, il s'agit de l'ongle du gros orteil qui pénètre sur le ou les côtés latéraux.

Un ongle incarné peut se former de façon spontanée. C'est la forme, l' anatomie de l'ongle au niveau du gros orteil qui peut favoriser le survenue de ce problème. Mais d'autres fois, des facteurs extérieurs peuvent intervenir et favoriser la survenue d'un ongle incarné.

Pour soigner un ongle incarné, l'intervention d'un podologue-pédicure peut suffire. Dans la majorité des cas, en quelques jours jours, le problème sera résolu. Mais attention, car le problème peut se reproduire, surtout si l'on ne prend pas certaines précautions pour l'éviter. Dans certains cas, il faudra consulter un médecin généraliste ou un dermatologue et envisager une petite intervention chirurgicale réalisée sous anesthésie locale.


publicité