publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Orchite : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. février 2015)

Pour établir un diagnostic, le médecin pratique un examen clinique (palpation manuelle). Une analyse d' urines (ECBU) est proposée s'il existe une suspicion d'infection bactérienne afin de déterminer l'origine du germe en cause, ainsi qu'une spermoculture en cas de suspicion d'infection transmise sexuellement. L' imagerie médicale est quant à elle prescrite lorsqu'il y a suspicion de torsion du testicule (doppler) ou de cancer ( échographie).

Pour le traitement en cas d'une infection virale, le médecin prescrit un médicament anti-inflammatoire, un anti-douleur, et le port d'un suspensoir (qui s'achète en pharmacie). A défaut, car il n'est pas toujours aisé d'en trouver, un slip bien serré, type boxer, le remplacera avantageusement. Il ne faut pas hésiter à ajouter un grand mouchoir plié sous le testicule pour le soulager.

Grâce à ces traitements, l'oedème est le premier symptôme à disparaître. La douleur peut persister plus longtemps. Mais tout doit rentrer dans l'ordre en trois à quatre jours. Si ce n'est pas le cas, retournez consulter votre médecin.

Il arrive qu'un épisode aigu d'orchite devienne chronique sans que l'on sache toujours l'expliquer. De nombreuses hypothèses sont évoquées : infection traînante, lombalgie, discopathie dégénérative, irritation du nerf génito-crural, colite néphrétique... Mais sans cause évidente, la résolution du problème peut prendre un certain temps.

En cas d'infection bactérienne, un traitement antibiotique est associé aux médicaments antalgiques et anti-inflammatoires. En cas d'infection bactérienne sexuellement transmise, l'antibiothérapie, à base de tétracycline, sera prescrite au(x) partenaire(s).

Pour prévenir l'orchite : il est recommandé pour les jeunes hommes, d'être vaccinés contre les oreillons, de mettre un préservatif lors des rapports sexuels. Chez les hommes plus âgés, en particulier ceux qui ont subi une opération de la prostate ou les porteurs d'une sonde urinaire, ne pas négliger l'importance de l'antibio-prophylaxie (prescription épisodique de petites doses d'antibiotiques sur plusieurs mois, par le médecin).


publicité