publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Oreillons : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. février 2015)

Le petit malade a de la fièvre et le visage déformé par une parotidite. En effet, les glandes parotides atteintes par le virus sont gonflées par l'inflammation. Au début, la tuméfaction est unilatérale, puis se latéralise. Elle refoule le lobule de l'oreille en haut et en dehors, comble le sillon re´tro-maxillaire et peut donner au visage un aspect en forme de poire. Cette tuméfaction des glandes parotides est douloureuse.

La parotidite se manifeste dans 70 % des cas d'oreillons. En plus de la tuméfaction, l'inflammation de la parotide peut provoquer d'autres symptômes, comme une douleur à l'oreille (autrement dit une otalgie) et une gêne à la mastication.

La fièvre est, quant à elle, modérée et ne perdure qu'un jour ou deux.
D'autres symptômes peuvent e^tre associe´s : une pharyngite, des ganglions cervicaux, une atteinte des glandes salivaires, et des maux de tête.

Il arrive aussi que la maladie passe complètement inaperçue.

Le diagnostic des oreillons se fait essentiellement à partir de ces symptômes cliniques qui sont, somme toute, assez typiques de la maladie. La prise de sang a peu d'intérêt. Mais une sérologie (recherche d'anticorps) peut éventuellement confirmer l'infection par le virus des oreillons.
Les autres manifestations des oreillons, comme la méningite, la pancréatite ou l'orchite (inflammation du testicule), sont plus rares, mais elles peuvent être dangereuses.

Chez les garçons pubères, en particulier, l'orchite peut se compliquer d'une stérilité. Et c'est là que réside le danger de cette maladie.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS Maladies infantiles ou Santé de Bébé !

A lire aussi :
> La rougeole
> La roséole
> La fièvre de bébé



publicité