publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les oreillons

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. février 2015)

© Jupiterimages/iStockphoto

Les oreillons sont une infection virale aiguë, le plus souvent bénigne. Elle résulte d'une contamination par le virus ourlien. Il s'agit d'une maladie très contagieuse qui sévit par épidémie surtout durant la petite enfance. Avec une transmission qui a lieu le plus souvent en milieu scolaire. Elle se transmet par les gouttelettes de salive.

Le virus a un tropisme glandulaire, c'est-à-dire qu'il se loge de préférence dans certaines glandes en particulier les parotides ( glandes salivaires situées en avant des lobes des oreilles). Il peut aussi atteindre le pancréas, les testicules, et, plus rarement, le système nerveux. Et provoquer, respectivement, une pancréatite, une orchite, une méningite ou une encéphalite.

La période d'incubation (entre le moment où l'organisme est atteint par le virus et l'apparition des signes de la maladie) dure environ 3 semaines. Par ailleurs, le malade est contagieux environ 7 jours avant l'apparition de la maladie et durant les 7 jours qui suivent.

Il guérit le plus souvent sans complications. Une personne qui a attrapé les oreillons est immunisée et ainsi protégée toute sa vie contre ce virus.

Le vaccin contre le virus (deux doses à 12 et 18 mois) est très efficace. La couverture vaccinale reste cependant insuffisante (90 %) pour espérer une éradication de la maladie.


publicité