publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Orgelet : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (07. avril 2015)

Le traitement de l'orgelet repose en premier lieu sur les soins d'hygiène locaux : lavage des paupières au sérum physiologique et compresses d'eau chaude.

Celles-ci doivent être stériles, et imbibées d'eau bouillie tiédie. On les place doucement sur les paupières et les cils sans frotter. Cette technique « de grand-mère » reste utile pour deux raisons : elle soulage la douleur et la chaleur fait mûrir l'orgelet, qui disparaîtra plus vite.

Attention, il faut utiliser une compresse neuve à chaque utilisation !

Dans certains cas, le médecin traitant ou l'ophtalmologiste peut prescrire une pommade ophtalmique à base d'antibiotiques actifs sur le staphylocoque doré. Celle-ci doit être appliquée sur le rebord des paupières, sans toucher la peau avec le tube. La pommade fond au contact de l'oeil et se répartit sur la cornée et la conjonctive.

Attention : les traitements ophtalmiques doivent provenir d'un tube neuf, ouvert depuis moins de une semaine ou 15 jours. Dès que l'orgelet est terminé, il faut jeter le tube même s'il reste de la crème.

Si l'orgelet persiste ou semble s'aggraver, il faut aller consulter de nouveau. Il arrive que l'infection se propage sur une autre zone du visage. Dans ce cas un traitement antibiotique oral sera indiqué. Le mieux étant de laisser le médecin juger de la meilleure attitude thérapeutique à adopter.



publicité