publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Orthorexie : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. septembre 2014)

La nécessité d'un traitement dépend de la sévérité du trouble.

Si vous constatez que votre plaisir de manger laisse peu à peu place au plaisir de réunir toutes les conditions pour avoir uniquement de la nourriture saine dans votre assiette, ou si l'un de vos proches semble obnubilé par l'alimentation pure, il se peut qu'il y ait une tendance à l'orthorexie.

Pour sortir de cette spirale infernale, il faut d'abord prendre conscience du trouble et des conséquences négatives sur la vie quotidienne. Si cette prise de conscience ne suffit pas à assouplir le comportement alimentaire orthorexique, il peut être nécessaire de prendre rendez-vous avec un psychologue ou un psychiatre, voire un nutritionniste ou un diététicien spécialisés dans les troubles des comportements alimentaires. Ce pourra être l'occasion de faire le point sur ce qui est bon ou moins bon à manger. Ce professionnel vous conseillera et vous rassurera sur la nécessité de manger équilibré, mais aussi sucré et salé... Quant à au traitement psychologique (ou psychothérapie), il peut permettre de comprendre et de désamorcer ce comportement de contrôle, en cause dans l'orthorexie. Notamment en faisant un travail d'acceptation des émotions.

Comme tout trouble, le traitement peut être de longue haleine pour se sortir de cette obsession de maîtrise. Mais c'est tout à fait possible ! D'autant que la plupart des personnes concernées sont plus dans le contrôle... que dans la maladie mentale pure.

Consultant expert : Dr Bernard Waysfeld nutritionniste et psychiatre, Président du Groupe de Réflexion sur l'Obésité et le Surpoids (GROS).


publicité