publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Otites à répétition chez l'enfant : comment les éviter ?

Publié par : Clémentine Fitaire (27. juillet 2016)

La cause de ces répétitions est très souvent liée aux conditions de vie. Un enfant qui fréquente la crèche, la petite école ou la garderie, aura bien plus de risques de s’enrhumer plus souvent, d’attraper les microbes des autres enfants, et donc de développer plus souvent des otites.

En cause également : les végétations hypertrophiées. Les végétations, ce sont ces glandes lymphoïdes, en forme d’éponges, situées à l’arrière des fosses nasales. Leur rôle : piéger les microbes et stimuler les défenses immunitaires. Lorsque ces végétations sont trop grosses, elles peuvent provoquer l’obstruction nasale et donc favoriser la formation des otites.

Plus rarement : la cause des otites à répétition, peut être liée à un déficit immunitaire.

Solutions pour les éviter

Face à des otites récidivantes, le médecin devra chercher les facteurs favorisant ces récidives :

> Des facteurs anatomiques : comme des végétations hypertrophiées. Il peut s’agir également d’une malformation.

> Des facteurs environnementaux : les enfants des villes, sont plus sensibles aux otites que les enfants des champs ! La pollution y est pour quelque chose. La vie en collectivité également favorise les récidives d’épisodes infectieux.

> Le tabagisme passif : ne fumez jamais à côté de votre enfant. Profitez d’ être parent de nourrissons pour arrêter de fumer !

> A la maison ou en voiture, ne fumez jamais devant votre enfant.

> Si vous le pouvez, attendez qu'il ait trois ans pour le placer en collectivité. Ou, tout au moins, limitez au maximum ses séjours en collectivité.

> Si cela vous est possible, mais il s’agit d’une question épineuse, choisissez la crèche ou la garderie, la plus spacieuse. Là, où la promiscuité ne sera pas trop importante.

> L'allaitement maternel semble être une bonne prévention de l’ otite.

> Veillez qu’il ne souffre pas d’un reflux gastro-oesophagien qui pourrait irriter ses muqueuses.

> Il est important de moucher régulièrement son enfant et de lui nettoyer le nez au sérum physiologique, dès qu’il est enrhumé.

Et le diabolo ?

Si la trompe d’Eustache ne fait pas bien son travail, il peut arriver qu’une accumulation séreuse se forme. C’est un liquide un peu épais qui stagne dans la trompe d’Eustache. Le liquide devient alors de plus en plus visqueux et ne peut plus être drainé.

Dans ce cas, le médecin peut avoir recours aux diabolos (aussi appelés yoyos). Ce sont des aérateurs trans-tympaniques.
En clair, il s’agit d’un petit tube perforé, en forme de diabolo. Il permet à l’oreille moyenne d’être aérée lorsque la trompe d’Eustache ne remplit plus son rôle.

Le principe en est le même que celui de la boîte de conserve. Vous faites un trou : le liquide ne coule pas. Vous faites deux trous, ça coule. Le diabolo permet donc aux sécrétions de s’évacuer, avec les microbes qu’elles contiennent.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS Maladies infantiles ou ORL !



publicité