publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Otite : les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. juillet 2016)

Le traitement est différent selon le type d'otite. Elle doit être traitée énergiquement, pour éviter un risque de complication. Le traitement pas antibiotique n'est pas automatique ! Sauf cas avéré d'une infection bactérienne, le médecin attend généralement 48 heures avant d'envisager de prescrire des antibiotiques.

Le plus souvent, 24 ou 48 heures après la première prise d'antibiotiques, la fièvre baisse, la douleur diminue, il faut suivre le traitement pendant au moins 5 à 7 jours. Un traitement par antibiotiques est aussi donné quand une otite touche un jeune enfant, de moins de 2 ans.
Ce traitement est d'ordinaire associé à un médicament anti-pyrétique antalgique (qui entraînera une diminution de la température et de la douleur) plus ou moins un anti-inflammatoire qui participe aussi à la diminution de la douleur en diminuant l'oedème (le gonflement).

Si la douleur est importante, et un abcès visible par transparence derrière le tympan, il est nécessaire de pratiquer une paracentèse, c'est-à-dire de faire une petite fente dans le tympan avec un bistouri pour évacuer à l'extérieur la collection de pus, la pression diminue et la douleur disparaît immédiatement. Aujourd'hui, les paracentèses sont moins fréquentes, les antibiotiques efficaces.

En cas d'otite moyenne séreuse, l'oreille moyenne est gonflée et remplie de liquide mal évacué par la trompe d'Eustache. Elle n'est pas toujours infectée et un traitement par antibiotiques n'a alors aucune action. Pour traiter cette affection, l'ORL peut être amené à effectuer un minuscule trou dans le tympan et le laisser ouvert en mettant des aérateurs tympaniques (diabolos ou yoyos ou drains), ils permettent d'aérer l'oreille moyenne vers le conduit auditif externe. Une personne qui porte des diabolos ne doit pas mettre la tête sous l' eau.

Pour diminuer le risque d'otite, il est important de faire moucher votre enfant plusieurs fois par jour ; quand il est trop petit, utilisez un mouche-bébé ou un coton sec entortillé que vous introduisez délicatement dans son nez et retirez tout doucement, les mucosités sortent toutes seules adhérant au coton et l'enfant aura le nez libéré. Les lavages avec du sérum physiologique ou autre solution hypertonique sont aussi préconisés.


Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS ORL ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :
> La surdité : causes et traitements
> Tout sur le symptôme de l'oreille bouchée



publicité