publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les ovaires polykystiques - OPK

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. août 2014)

Appelée aussi dystrophie ovarienne, le syndrome des Ovaires Polykystiques (OPK) est un désordre hormonal d'origine ovarienne.
Derrière ce nom bien compliqué, se cache une affection très commune qui touche près d'un dixième de la population féminine en âge de procréer.

L'expression des ovaires polykystiques (OPK) est marquée par un duo de symptômes quasi-constant et particulièrement caractéristique : l'arrêt ou l'espacement excessif des règles, et la tendance à l'acné et à l'hyperpilosité. Des symptômes qui peuvent être préoccupants chez une jeune fille en post-puberté...

Outre les préoccupations esthétiques des adolescentes acnéiques, nombre de questions peuvent se poser chez les jeunes femmes en désir de procréer. Car les OPK, ce sont aussi des ovaires qui ovulent difficilement. Et qui dit difficultés d'ovulation, dit difficultés à tomber enceinte. Mais pas de panique, la plupart des femmes y parviennent, avec ou sans aide médicale.

Malgré la fréquence de ce trouble, il ne cesse de poser question aussi bien aux experts, qu'aux jeunes femmes concernées, et reste ainsi auréolé d'un grand mystère.

Que sont les ovaires polykystiques ? Quelles en sont les causes ? Quel est le traitement ? Réponses.

Auteur : Dr Ada Picard.
Consultant expert : Dr Anne Picard-Bolatre, gynécologue-obstréticienne à Dijon.



publicité