publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La maladie de Paget

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. septembre 2014)

© Jupiterimages/Hemera

La maladie de Paget est une affection bénigne des os, caractérisée par une accélération du remodelage osseux. Elle touche préférentiellement les personnes âgées de plus de 30 ans, avec une fréquence qui s'accroit avec l'âge. Tandis qu'elle est évaluée à 1 % entre 30 et 45 ans, pour atteindre 10 % chez les plus de 80 ans.

La maladie de Paget est une maladie de l'os, elle est bénigne et souvent asymptomatique découverte par hasard à l'occasion d'examens radiologiques. Elle peut entraîner des douleurs, des déformations osseuses, des fractures, des destructions articulaires, mais aussi des compressions nerveuses. Les traitements sont efficaces, mais les patients doivent être régulièrement surveillés et suivis, car la maladie peut récidiver.

La maladie de Paget se localise préférentiellement au niveau du bassin, mais d'un seul côté, de la colonne vertébrale (sacrum, vertèbres lombaires, dorsales), du fémur et du tibia, du crâne.

La symptomatologie de la maladie de Paget est peu spécifique. C'est-à-dire qu'elle peut faire penser à d'autres maladies, comme le cancer des os par exemple. D'où l'intérêt de réaliser des examens. L' IRM est l'examen de choix pour confirmer le diagnostic de maladie de Paget, et bien s'assurer qu'il ne s'agit pas d'un cancer des os.

Mais attention, si la maladie de Paget est bénigne... elle peut néanmoins se compliquer d'un cancer des os.


publicité