publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le panaris

Publié par : Elide Achille (26. janvier 2015)

© Jupiterimages/iStockphoto

Vous avez l'habitude de vous ronger les ongles, ou de vous arracher les petites peaux et cuticules qui les entourent ? Afin de prévenir la survenue d'un panaris, vous devriez arrêter de le faire.

Le panaris est une infection cutanée superficielle qui concerne en général les doigts et en particulier le pourtour des ongles. Généralement, un panaris peut survenir au niveau des mains, mais peut plus rarement toucher également les orteils, à partir d'un ongle incarné par exemple.

La plupart du temps, cette infection survient suite à un traumatisme local, à une micro-blessure... raison pour laquelle les personnes qui ont l'habitude de se ronger les ongles sont exposées à ce type d'infection.

Les blessures superficielles autour des ongles peuvent en effet être une porte d'entrée pour les germes qui sont à l'origine de la survenue du panaris. Ce dernier peut être causé par des bactéries qui peuvent se trouver dans la flore cutanée ou buccale de l'homme, ou des animaux.

Il s'agit d'une affection d'une apparente banalité initiale, qu'il est cependant important de ne pas négliger. Le panaris est une urgence médico-chirurgicale, sur laquelle il faut intervenir dans les 48 heures. Si on agit rapidement avec un traitement adapté, par des soins adéquats de la plaie qui en favorisent la cicatrisation, on peut éviter tout risque de complication et de séquelle.


publicité