publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La paranoïa

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (15. septembre 2014)

© Jupiterimages/AbleStock.com

La paranoïa est un délire interprétatif dont la principale thématique est la persécution. Elle regroupe trois types de délires : interprétatif, sensitif, passionnel. Ces derniers étant eux-mêmes divisés en trois types différents : délire de jalousie, délire de préjudice et érotomanie.
Typiquement, la personne qui souffre de paranoïa est un homme qui consomme de l'alcool ou d'autres toxiques.

Le grand risque de la paranoïa est le passage à l'acte agressif sur la personne soupçonnée de complot. La dépression est également une complication, surtout dans les délires sensitifs.
Le traitement de la paranoïa est délicat. Toute la difficulté est de susciter la confiance du patient pour son médecin ou son psychothérapeute. Son efficacité est variable, et dépend du type et de l'intensité du délire.

La personnalité paranoïaque est une autre entité diagnostique, caractérisée par des traits de personnalité propres aux paranoïaques : méfiance excessive, altération du jugement, inadaptation sociale, et surestimation de sa propre personne. Ce trouble de la personnalité a des conséquences néfastes sur le fonctionnement dans la vie quotidienne, en famille, au travail, dans le couple, etc. Et peut évoluer vers une paranoïa, c'est-à-dire vers l'élaboration de délires paranoïaques. Ce trouble est relativement fréquent dans la population générale.


publicité