publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La pelade

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. novembre 2014)

La pelade est la perte d'une partie ou de tout le système pileux. Si la pelade se fait par zones, on parle de pelade partielle. La pelade qui touche entièrement le système pileux (cheveux, poils, cils, sourcils, est appelée) est appelée pelade universelle.

La perte de cheveux est un phénomène normal. Chaque personne perd environ une centaine de cheveux par jour. Cela correspond à une petite poignée. Lorsque le cheveu a fini son cycle, il tombe et il est remplacé par un autre cheveu.

Dans la pelade, ce phénomène de remplacement n'a pas lieu. Au bout de quelques semaines, les cheveux tombés laissent place à une ou des plaques de peau lisse, souvent circulaire(s), comme des pièces de monnaie. Les causes de la pelade sont le plus souvent psychosomatique. Un stress ou un choc émotionnel permettent le plus souvent d'expliquer l'apparition d'une pelade. Le mécanisme biologique reposerait quant à lieu sur des défenses auto-immunitaires inappropriées.

Attention à ne pas confondre pelade et alopécie. L'alopécie est le terme général pour désigner une perte de cheveux (diffus ou localisée). Les alopécies chroniques les plus fréquentes acquises au cours de la vie sont la pelade et l'alopécie dit "androgénétique", dépendante de la physiologie et de l'âge.

 

Auteurs : Ladane Azernour Bonnefoy et Dr Ada Picard.
Consultant expert : Docteur Françoise Le Pallec, dermatologue.



publicité