publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La péricardite

Publié par : Elide Achille (22. février 2017)

© Jupiterimages/Hemera

La péricardite est une inflammation du péricarde, une double membrane mince et résistante qui forme une espèce de poche autour du coeur. On distingue deux types de péricardite : aiguë ou chronique.

La plus fréquente est la péricardite aiguë inflammatoire. On peut imaginer le péricarde composé de deux feuillets collés l'un contre l'autre. Lorsqu'il y a une inflammation, ils se décollent un peu et frottent l'un contre l'autre. Ce frottement peut provoquer des douleurs au niveau de la  poitrine.

La péricardite aiguë évolue vers une péricardite chronique quand elle se développe au cours d'une période prolongée. Chez le patient ayant fait plusieurs péricardites, à cause des fréquentes inflammations, le péricarde devient un peu plus épais que la normale. Cela provoque une sensation d'essoufflement, une gêne respiratoire, des douleurs thoraciques lors des efforts.

Ce type de péricardite peut évoluer vers une péricardite constrictive : le péricarde devient presque rigide et cela gêne le bon fonctionnement du coeur, en augmentant les risques d'accident cardiaque. Heureusement, les péricardites chroniques sont rares. Les patients qui en souffrent doivent bénéficier d'un suivi constant et régulier.

L'évolution de la péricardite dépend en grande partie de ses causes, et si elle n'est pas traitée adéquatement, elle peut engendrer de graves complications...

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Cardiologie ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> 10 faits scientifiques à connaître sur le coeur
> Cardiomyopathie : quand le muscle du coeur fatigue
> Quand aller voir un cardiologue ?

Auteur : Elide Achille.
Consultant expert : Pr Yves Juillière, cardiologue au CHRU de Nancy et Président de la Société Française de Cardiologie (SFC).


publicité