publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Péritonite

Publié par : Dorothee Gebele (22. décembre 2015)

La péritonite est une inflammation du péritoine, une membrane qui enveloppe l’ensemble des organes contenus dans la cavité abdominale.

Cette inflammation le plus souvent liée à une infection, provoque généralement de fortes douleurs abdominales qui peuvent survenir dans une zone délimitée du ventre ou alors se manifester au niveau de l’abdomen entier.

Qu’est-ce que le péritoine est à quoi sert-il ?

Le péritoine est une membrane très fine qui entoure tous les organes de l’abdomen situés en-dessous du diaphragme jusqu’au petit bassin.

Le péritoine a différentes fonctions. D’un côté il assure que les organes glissent entre eux, en cas de mouvement, sans frottement les uns sur les autres. D’un autre côté, il sépare les différents organes les uns des autres et les maintient dans la bonne position.

Il existe cependant certains organes qui ne sont pas enveloppés du péritoine : les reins par exemple se situent derrière le péritoine – on parle alors d’organes rétro-péritonéaux. Les voies urinaires, sont en revanche situées dans le péritoine.

La péritonite est pratiquement toujours une maladie secondaire : c’est-à-dire qu’elle est souvent provoquée par une autre maladie déjà présente, ou encore par un facteur externe (intervention chirurgicale, blessure…).

La péritonite constitue généralement une urgence médicale ou plus précisément chirurgicale qui doit être opérée le plus rapidement possible. Sans traitement, la péritonite peut se transformer en une septicémie (colonisation de bactéries dans le sang) mettant la vie du patient en danger.

Si une péritonite est détectée à un stade précoce, et à condition qu’aucun organe ne soit endommagé ou enflammé, la péritonite peut éventuellement être traitée par des antibiotiques, sans qu’une intervention chirurgicale ne soit nécessaire. Mais la plupart du temps, une opération est indispensable.

 

Auteurs : Dorothee Gebele, Dr Nicolas Evrard


publicité