publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Perlèche : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. septembre 2014)

Si vous êtes un habitué de la perlèche, vous pouvez utiliser des traitements à base de crèmes ou des pommades assouplissantes homéopathiques. Attention toutefois à ne pas en abuser. Si la perlèche persiste, il faut absolument prendre rendez-vous chez un médecin pour en rechercher les causes.

Par ailleurs, n'utilisez jamais un médicament qui aurait été prescrit auparavant pour un autre épisode ou pour toute autre chose, même si vous trouvez que cela y ressemble fortement. En effet, certains traitements dermatologiques renferment des corticoïdes et feraient un cocktail explosif avec une potentielle mycose.

Seul votre médecin saura vous prescrire les pommades ou les crèmes antifongiques ou antibactériennes si cela est nécessaire pour soigner une perlèche.
A côté de ces traitements, voici quelques précautions et conseils à prendre...
Si vous êtes sujet à souffrir d'une perlèche... Pour commencer, brossez-vous régulièrement les dents et rincez bien le dentifrice.

Evitez le tic de léchage du pourtour de la bouche, effectué par beaucoup de personnes. Cela humidifie la peau créant un nid favorable au développement de certains champignons, ou de bactéries.

Si votre bébé est sujet à ce type de lésions et qu'il a tendance à s'endormir la bouche entrouverte, essuyez régulièrement le filet de salive qui s'en échappe. Nettoyez bien le pourtour de sa bouche après la tétée ou le repas.

Si votre peau est particulièrement fragile ou sèche, pensez à avoir avec vous un stick hydratant à lèvres pour l'assouplir. Appliquez une minuscule noisette de vaseline autour de la bouche avant de vous coucher.

Evitez de manger trop d'aliments (ou de boire trop de boissons) sucrés.
Si vous avez un traitement à base d'antibiotiques (favorisant les mycoses), prévenez votre médecin traitant que vous êtes sujet à la perlèche.



publicité