publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Pervers narcissique : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. mai 2015)

Le pervers narcissique est avant tout une personne en souffrance, qui se nourrit de l'autre pour se sentir mieux. Les causes de cette souffrance relèvent d'une faille narcissique, dont l'origine remonte le plus souvent à l'enfance. C'est à cette période-là que se forge habituellement la personnalité et la confiance en soi grâce aux repères donnés par l'entourage proche.

La cause du comportement pervers narcissique est le plus souvent un manque d'affection dans son enfance, qui l'a incité à développer des outils de survie affective. Parmi ces outils, il y a la séduction, que le pervers narcissique a appris à utiliser en permanence au service de son ego fragilisé.

Contrairement à un individu sain qui apprécie séduire, le pervers narcissique a « besoin » de séduire. Cela afin de se valoriser à ses yeux, mais surtout aux yeux des autres. Dans le but, à l'âge adulte, d'atteindre ses ambitions aussi bien affectives que professionnelles. C'est ainsi que le pervers narcissique utilise l'autre comme un moyen d'atteindre le succès ou de protéger son ego, aussi fragile qu'il est démesuré.

La victime répond, quant à elle, le plus souvent à un profil-type. Les personnes les plus à mêmes de tomber dans les filets du pervers narcissique ont généralement une faible estime d'elles-mêmes et une soif affective. Elles ont tendance à positionner le séducteur sur un piédestal et à se dévaloriser intérieurement. Et c'est cela même qui cause la dépendance affective.

La fragilité de la victime peut-être aussi contextuelle, comme l'arrivée dans un pays étranger ou dans un nouveau travail où l'on doit faire ses preuves.

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans notre FORUM Psychologie ou Harcèlement.


publicité