publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Phlébite : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (28. août 2014)

La prise en charge d'un patient souffrant d'une phlébite peut être effectuée par un médecin phlébologue, médecin ou chirurgien vasculaire, un hématologue, une médecin généraliste. En cas de thrombophlébite profonde, un traitement par anti-coagulant est indispensable : dans un premier temps par voie sous-cutanée : ce sera de l'héparine. Des piqûres sont effectuées dans le ventre quotidiennement durant une dizaine de jours généralement. Un traitement avec des antivitamines K par voie orale, est aussi nécessaire. Il sera poursuivi généralement durant quelques mois.

A noter que l'on utilise désormais parfois des anticoagulants oraux non antivitamine K (AONV, on les appelle aussi les NACO ou les OAD). Ils ne sont pas prescrits en première intention.

La surveillance de la coagulation sera nécessaire tout au long du traitement par les anti-coagulants.

Des chaussettes ou bas de contention de classe III sont aussi recommandées. Et il est important d'arrêter de fumer.

Par la suite, une consultation auprès d'un médecin spécialiste est nécessaire pour bien évaluer l'état de santé des veines du patient, mais aussi analyser les facteurs de coagulation du sang. Le but est d'identifier - si cela est possible, la cause de la phlébite et d'empêcher une éventuelle récidive.


publicité