publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Phobie : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. octobre 2014)

1 – Les symptômes de l'agoraphobie
L'agoraphobie est la phobie la plus courante. Elle est liée à l'espace : peur des grands espaces et des lieux publics.

Elle survient donc dans des situations précises : au moment du départ du domicile, dans la rue, les lieux élevés, les centres commerciaux, les transports en commun.

Elle est associée parfois à la peur des espaces clos (autrement nommée claustrophobie). C'est par exemple, l'angoisse d'aller au cinéma, au théâtre, avec une tendance à prendre le siège près de la sortie.

C'est surtout la femme qui est concernée, initialement entre 16 et 35 ans.

Les facteurs favorisants sont : une personnalité dépendante affectivement, de fortes angoisses de séparation pendant l'enfance, une rupture sentimentale, une maladie ou la mort d'un proche, un accident, une affection médicale, chirurgicale, etc.

En l'absence de prise en charge, ces jeunes femmes peuvent en arriver à ne plus sortir de chez elle et à surconsommer de l'alcool et des anxiolytiques pour se désangoisser.

2 - Les symptômes de la phobie sociale
La phobie sociale est la peur des situations où l'on se trouve exposé à l'attention particulière d'autrui. Par exemple, peur de parler ou d'écrire en public, de répondre à des questions, de passer des examens, d'utiliser des toilettes publiques, de manger, de transpirer, de trembler, de rougir, etc.

Ces situations engendrent chez le phobique social des angoisses avec sentiment de culpabilité, de honte et d'infériorité

Ce sont surtout les hommes qui sont concernés, volontiers célibataires, initialement entre 15 et 21 ans, et de personnalité introvertie.
Peu de facteurs déclenchant sont retrouvés. L'installation est progressive. Le risque est le repli sur soi et l'isolement social. De plus, le risque suicidaire serait plus fréquent que dans l'agoraphobie.

3 - Les symptômes des phobies simples
C'est la peur isolée d'une seule situation ou d'un seul objet. Par exemple, la peur du sang, des soins dentaires, de certains actes médicaux, des animaux (araignées, serpents, souris...), des hauteurs (acrophobie, voyages en avion, en bateau ), de l'orage, des objets inanimés (couteaux, fourchettes, etc.).

Ces phobies débutent souvent entre 8 et 11 ans. Elles sont souvent peu envahissantes et d'évolution stable.

4 - Les symptômes des phobies d'impulsion
C'est la peur de réaliser un acte (ou de prononcer des paroles) absurde, immorale, scatologique, ou encore agressif envers soi-même ou autrui.

Par exemple, la peur de dire des gros mots pendant une messe, d'insulter un collègue pendant une réunion, etc.

Dans la phobie d'impulsion, l'acte redouté n'est jamais commis. Et la crainte disparaît en l'absence de l'objet ou de la situation phobique.


publicité