publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Phobie scolaire : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. novembre 2014)

Le refus scolaire anxieux (ou la phobie scolaire) représente tous les troubles anxieux et affectifs, accrus ou provoqués par le simple fait de se rendre à l'école. Ils sont caractérisés par différents types de symptômes.
De la phobie à l'angoisse de séparation, en passant par l'excès de perfectionnisme... La sphère de la phobie scolaire englobe beaucoup de troubles psychologiques sous-jacents, dont elle se fait la simple interprète.

La différence avec l'école buissonnière
Tandis que l'adepte de l'école buissonnière témoigne d'un manque d'intérêt pour l'apprentissage, préférant les sorties et l'amusement, l'enfant qui souffre de phobie scolaire (ou refus scolaire anxieux) exprime une grande soif d'apprendre, et panse son anxiété en restant auprès de ses parents.
Les troubles du comportement ( hyperactivité, délinquance, etc.) sont plus fréquemment associés à l'école buissonnière qu'au refus scolaire.

Le refus scolaire anxieux
Il représente l'essentiel des phobies scolaires et atteint 1 à 5% des enfants scolarisés, chez les filles comme les garçons. Si le refus scolaire anxieux peut survenir à tout âge, c'est vers 5-6 ans et 10-11 ans qu'il est le plus fréquent. Le début peut être brutal, surtout chez les plus jeunes, ou progressif lorsqu'il survient chez l'adolescent. Son apparition est souvent précédée d'une période de vacances, d'absence pour maladie, ou de difficultés survenues à l'école.

Les symptômes, très variables, allant de l'attaque de panique aux maux de ventre en passant par les pleurs, se manifeste le plus souvent au moment du départ à l'école et se poursuivent jusqu'à la sortie des cours. Semaine après semaine, les motifs d'absence se répètent, et peuvent devenir petit à petit un réel handicap scolaire.

A l'école, il arrive que l'enfant ou l'adolescent devienne mutique, s'isole, et se construise un univers imaginaire plus rassurant que l'environnement scolaire. Mais qu'y a-t-il derrière tout cela ?


publicité