publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Phobie sociale : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. novembre 2014)

Plusieurs causes à la fois biologiques, psychologiques... de la phobie sociale sont recensées :

> Les causes biologiques : un déséquilibre au niveau de l' amygdale cérébrale. L'amygdale cérébrale est une petite zone du cerveau, dans le lobe temporal, juste devant l'hippocampe qui joue un rôle dans les réponses émotionnelles, et, notamment, la peur et l' anxiété.

En fait, son rôle est de décoder les signaux qui pourraient être menaçants pour notre organisme. Autant dire que l'amygdale cérébrale est essentielle à notre survie. Imaginez que nous n'ayons plus peur de rien, nous ne survivrions pas longtemps. Mais lorsque cette amygdale repère un signal comme menaçant, alors qu'il ne l'est pas, c'est là que peut arriver la phobie... Et oui, la phobie sociale a une origine cérébrale !

> Les causes environnementales : notamment le mode d'éducation. Un enfant surprotégé pour lequel on limite les rencontres avec les autres... une éducation trop en repli sur la famille immédiate... des parents eux-mêmes très anxieux... (l'anxiété, c'est contagieux !)

> Les causes réactionnelles : un contact qui s'est mal passé. Cela peut être un instituteur violent qui humilie l'enfant. Cela peut venir de tout autre adulte, parents ou entourage qui blesse l'enfant, en public. Et avec le temps, la personne développe une phobie sociale.


publicité