publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le pied d'athlète

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. février 2015)

© Jupiterimages/iStockphoto

Voilà une maladie qui porte bien son nom ! Le pied d'athlète est une inflammation de la peau, localisée entre les orteils. On l'appelle aussi intertrigo inter-orteils. Il est dû à un champignon microscopique, nommé dermatophyte.

Le pied d'athlète s'attrape assez souvent autour des piscines, dans les douches, les vestiaires... et le champignon fautif se porte à merveille dans les chaussures fermées comme les baskets.

Le pied d'athlète est donc une infection de la peau du pied dont les premiers symptômes sont visibles entre les orteils. Le champignon en cause dans cette mycose est du groupe des dermatophytes. Il peut être responsable d'autres mycoses sur le corps, comme la teigne du cuir chevelu, par exemple.

Au niveau du pied, la maladie se manifeste par des rougeurs douloureuses (type brûlures) entre les orteils. À un stade plus avancé, il existe des fissures au creux des plis, et la peau desquame, pèle. L'infection peut s'étendre et gagner tous les orteils, et une partie de la plante du pied.

La prise en charge repose sur un traitement local, à base d'antifongiques. Ce dernier doit être institué sur prescription d'un médecin. Face à une lésion cutanée du pied caractéristique d'un pied d'athlète, il est fortement recommandé de consulter un médecin avant de s'auto-administrer un traitement.


publicité