publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Pityriasis versicolor : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. décembre 2014)

Le pityriasis versicolor se présente sous forme de taches légèrement squameuses (c'est-à-dire qui pèlent). Ces symptômes apparaissent classiquement après une exposition au rayonnement solaire. Ainsi, cette infection se révèle classiquement au printemps ou en été, rapportée à tort à une « contamination à la plage ».

Leur coloration varie du jaune pâle au brun foncé et au blanc. Elles forment des dessins irréguliers dont la taille varie entre 2 et 20 mm. Sur peau noire, les lésions apparaissent grisâtres ou blanches.

L'étendue de ces symptômes est variable d'une personne à l'autre.
Ces symptômes peuvent persister pendant des années, avec une visibilité plus grande en période d'exposition de la peau au soleil, du fait du différentiel entre la peau hâlée et la couleur des taches. Les taches siègent à la partie supérieure du dos, la face antérieure du thorax, parfois les creux axillaires, les aines, les bras et les cuisses.

En plus de l'examen clinique de ces symptômes, le médecin peut effectuer un examen complémentaire : la fluorescence sous rayonnement ultra- violet (« lampe de wood »). Cet examen simple, fait par le dermatologue, permet de confirmer le diagnostic de pityriasis versicolor. Il met en évidence une fluorescence en plaques variant du jaune verdâtre au jaune orangé. Il révèle les atteintes invisibles à l'oeil nu et permet de faire un bilan d'extension à l'ensemble du tronc, des hanches, des cuisses, etc.



publicité