publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le pityriasis versicolor

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. décembre 2014)

Le pityriasis versicolor est une infection cutanée bénigne due à une levure (champignon) appelée Malassezia globosa (anciennement Pytirosporum ovale ou orbiculare). Il s'agit d'une mycose superficielle fréquente et cosmopolite.

Ce champignon est, en réalité, naturellement présent sur la peau, surtout lorsqu'elle est grasse. C'est pourquoi cette affection cutanée apparaît essentiellement à l' adolescence, période à laquelle les glandes sébacées deviennent fonctionnelles. Il affecte rarement les enfants et exceptionnellement les nouveau-nés et les nourrissons de moins d'un an.

Le pityriasis versicolor apparaît généralement sous forme de petites taches siégeant souvent sur le tronc, en particulier sur le haut du dos et le thorax, plus rarement le cou ou les bras. Ces taches sont brunes ou roses (parfois blanches sur les peaux noires), et recouvertes parfois d'une très fine peau. Dans de rares cas, le pityriasis se développe également sur les jambes. Ces symptômes se révèlent le plus souvent après une exposition solaire.

Cette mycose ne s'accompagne d'aucun autre symptôme (en particulier pas de démangeaison), et n'est gênante que par son aspect inesthétique. Le pityriasis versicolor a par ailleurs tendance à s'étendre et à récidiver.

Le traitement du pityriasis versicolor repose sur des topiques locaux (crèmes, lotions) à base d'antimycotiques. Si ce traitement permet de suspendre la propagation de l'infection, il n'est pas toujours efficace sur les taches, qui peuvent persister durant quelques années.

 

Auteur : Ide Parenty.
Consultant expert : Dr Nina Roos, dermatologue.



publicité