publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Polyarthrite rhumatoïde : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. décembre 2014)

Les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde sont généralement des douleurs de type inflammatoire, c'est-à-dire qui réveillent en fin de nuit et continuent plus ou moins longtemps le matin, avec une sensation de « dérouillage » matinal. Les articulations de la base des doigts, les poignets... mais aussi parfois les hanches, genoux, chevilles, les pieds et les vertèbres du cou peuvent être concernés.

Les douleurs sont souvent bilatérales, et les articulations sont chaudes et tuméfiées (il existe un gonflement de l'articulation avec la constitution d'une synovite rhumatoïde). La persistance de ces symptômes nécessite de consulter un médecin pour confirmer le diagnostic par des examens.

Les principales caractéristiques de la polyarthrite rhumatoïde se manifestent par une inflammation de l'articulation et une destruction articulaire si aucun traitement n'est entrepris. Le terme « polyarthrite » est défini par l'inflammation de plusieurs articulations, souvent en symétrie (les deux poignets, par exemple). Il en résulte de violentes douleurs aux articulations qui peuvent devenir handicapantes au quotidien.

La polyarthrite touche souvent d'abord les articulations des mains et des pieds qui deviennent rouges et gonflées, avec une sensation de chaleur. Les douleurs se déclenchent plus souvent au milieu de la nuit quand les articulations sont au repos. Au réveil, les articulations engourdies peuvent également être douloureuses.

Le diagnostic de la polyarthrite rhumatoïde peut être assez complexe à établir, et nécessite des analyses de sang et des examens d' imagerie médicale (radiographie, échographie...).

Cette vidéo explique l'atteinte du genou touché par la polyarthrire rhumatoïde :

Polyarthrite rhumatoïde du genou: vidéo


publicité