publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La polyarthrite rhumatoïde

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. décembre 2014)

La polyarthrite rhumatoïde est un rhumatisme inflammatoire chronique qui touche en France entre 200 000 et 300 000 personnes, surtout des femmes. Cette maladie se déclare généralement entre 40 et 55 ans. Elle ne peut être guérie, mais on peut la soigner, parfois même stopper l'évolution de la maladie, et bien améliorer la vie des patients.

Une inflammation signifie d'habitude une défense du système immunitaire contre une agression extérieure. Dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde, l'inflammation attaque la membrane synoviale faisant partie de l'articulation. L'inflammation peut également toucher l'enveloppe du tendon, le cartilage de l'articulation, et l' os. On parle de maladie auto-immune signifiant que la maladie s'attaque à certaines zones de l'organisme : les articulations.

Il existe différentes formes de polyarthrite rhumatoïde plus ou moins graves, qui peuvent s'accompagner parfois d'une fatigue, d'une sécheresse importante de la bouche et des yeux. Il peut également arriver que des organes soient touchés (coeur, plèvre, poumon...).

Heureusement, on dispose aujourd'hui de nombreux traitements pour empêcher l'altération des articulations et soulager les douleurs et les gênes provoquées par la polyarthrite rhumatoïde.
Pourtant, malgré ces derniers progrès, beaucoup de patients souffrent encore... Découvrez cet article très complet rédigé avec un médecin rhumatologue spécialiste de la maladie.


publicité