publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Polypes intestinaux : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. décembre 2014)

Le traitement des polypes intestinaux est l'ablation. En cas de présence de ces excroissances dans l'intestin, par précaution on les enlève chirurgicalement pour éviter une éventuelle évolution en lésion cancéreuse.

Au total, la coloscopie peut vous sauver la vie. Elle détecte et traite les polypes intestinaux et évite ainsi d'avoir un cancer du côlon. Elle est indiquée en cas d'antécédents personnels ou familiaux de cancers ou de polypes du côlon, et il est conseillé de consulter en cas de symptômes anormaux et/ou persistants afin de savoir s'il y a une indication de coloscopie.

Lorsque la taille et l'implantation des polypes intestinaux le permet, leur ablation est également réalisée par coloscopie. On utilise pour cela une anse métallique relié à un bistouri électrique. Si les polypes sont de grande taille, on intervient normalement par laparoscopie, une intervention chirurgicale effectuée sous anesthésie générale, qui consiste à faire des ouvertures au niveau de l'abdomen du patient.

Par la suite, les polypes retirés sont analysés afin de définir s'ils sont bénins et sans danger, ou malins, c'est-à-dire cancéreux.
Les patients qui ont été opérés d'un polype intestinal sont souvent exposés au risque de récidive. Il est donc important de bénéficier d'une surveillance régulière, notamment en répétant les coloscopies.



publicité