publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Procrastination : les causes

Publié par : rédaction Onmeda (30. décembre 2016)

Les causes de la procrastination sont psychologiques, c'est à dire reliées à des traits de personnalité et/ou des difficultés cognitives. Ces difficultés sont elles-mêmes partiellement expliquées par les gènes et la neurobiologie.

Parmi les causes de procrastination psychologiques, on retrouve :

  1. La peur de l'échec

    La peur de l'échec est une des causes principales de la procrastination. Le procrastinateur a souvent peur de ne pas être à la hauteur, et c'est pour cela il n'arrête pas de repousser sa réalisation. Toutefois, assez fréquemment, il n'admet pas qu'il a peur d'échouer. Les personnes qui ont une tendance à la procrastination sont en effet des perfectionnistes. Souvent, elles procrastinent parce qu'elles ont peur de ne pas pouvoir exécuter une tâche comme il faut. Ces personnes sont rarement satisfaites de leur travail ou de leur vie, et pensenttoujours qu'elles pourraient  « faire mieux ».
  2. La peur de perdre le contrôle

    Une autre cause qui peut être à l'origine de la procrastination est la peur de perdre le contrôle. Le procrastinateur a envie d'avoir le pouvoir décisionnel sur les tâches à accomplir : c'est lui qui doit pouvoir décider comment et quand s'en occuper.
  3. Le manque de motivation

    Le manque de motivation 
    peut aussi expliquer la procrastination. Si on ne voit pas l'utilité d'une tâche, ou que l'on n'anticipe pas de plaisir immédiat, il est moins aisé de passer à l'action ! 
  4. Les difficultes de concentration

    Parfois, des difficultés de concentration peuvent être la cause d'une tendance à la procrastination. Plus particulièrement, la procrastination - et les difficultés d'organisation au sens large - est fréquente chez les personnes qui souffrent de TDA/H (Trouble de déficit attentionnel avec ou sans hyperactivité).
Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Psychologie ou Un experte vous répond !

A lire aussi :

> Test : Mon enfant souffre-t-il d'un TDAH ?
> Les trous de mémoire
> Attaque de panique : des causes aux solutions



publicité