publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Procrastination : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (27. novembre 2014)

Culpabilité, insatisfaction, stress... peuvent être les symptômes de la procrastination.

Ce qui caractérise la personne souffrant de procrastination, c'est l'incapacité à respecter les priorités alors qu'elles sont pourtant bien identifiées. Si elle doit rendre un dossier important pour le soir même à 18 h 00, elle répondra à des emails amicaux ou classera des papiers, car elle n'arrivera pas à respecter la priorité du dossier et va s'éparpiller à effectuer d'autres activités.

Souvent acculée, cette personne peut travailler dans l' urgence quand elle n'a plus le choix.
La procrastination ne concerne pas les paresseux ou les individus qui n'ont aucune velléité, c'est même l'inverse. Souvent organisées à l'intérieur de leur procrastination, ces personnes grouillent d'idées et ont des projets plein la tête. C'est leur perfectionnisme et/ou leur peur de l'échec qui est un frein au passage à l'acte.

Le fait de repousser une tâche dans le temps provoque souvent une sensation d'échec et d'anxiété chez le procrastinateur, la peur crée des vrais blocages et l'incapacité de passer à l'action. Pour se sentir mieux, il cherchera à se rassurer en se disant qu'il n'y aura finalement aucune conséquence s'il ne s'occupe pas tout de suite de cette tâche.

Attention, car la procrastination peut aussi être elle-même le symptôme d'une pathologie telle que la dépression, l'anxiété ou la phobie, par exemple.


publicité