publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Pyélonéphrite : les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. juillet 2014)

Le traitement de la pyélonéphrite aiguë nécessite la prise d'antibiotique. Il faut compter un traitement d'au moins 15 jours pour une pyélonéphrite grave. Ce traitement peut être pris par la bouche, ou éventuellement par voie injectable, pour les formes sévères.

Il faudra ensuite faire des contrôles réguliers d'urine pour vérifier qu'il n'y a pas de récidive.

Pour les femmes enceintes, on donne bien sûr un antibiotique sans danger pour le foetus.

En effet, une pyélonéphrite peut récidiver. Il est donc nécessaire de trouver la cause, l'obstacle ou l'anomalie des voies urinaires.

Il est également nécessaire de se faire soigner, car si un foyer infectieux est laissé en place sans être traité, le risque est de détruire le rein, et d'évoluer vers une insuffisance rénale aiguë.

Parfois, une hospitalisation peut être proposée en cas de symptômes de septicémie avec une température de 40 degrés C, par exemple. Ou si le patient est particulièrement faible. Ou si il a une autre pathologie associée.

Le médecin recommande généralement de boire suffisamment, au moins 1,5 litres d'eau par jour, pour bien éliminer les germes présents dans les urines.

En vidéo : Comment agissent les antibiotiques ?

En cas d'infection causée par des bactéries, le médecin peut prescrire un antibiotique pour tuer les bactéries en cause. En quoi consistent et comment agissent ces médicaments ?

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Du sang dans les urines : est-ce grave ?
> La dialyse rénale (VIDEO)
> La transplantation rénale (VIDEO)


publicité