publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Rectocolite hémorragique (RCH) : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (18. novembre 2014)

La rectocolite hémorragique (RCH) est une maladie rare du colon et du rectum. Elle se manifeste par des douleurs abdominales et des diarrhées à cause d'une inflammation de la muqueuse intestinale.

La rectocolite hémorragique touche uniquement la muqueuse du côlon (gros intestin) et toujours du rectum. En revanche, les autres parties du tube digestif ne sont jamais atteintes. Il s'agit, comme dans la maladie de Crohn, d'une pathologie auto-immune.

On ignore toujours les causes précises de la rectocolite hémorragique.
> On suppose une prédisposition génétique. En effet, la maladie est plus fréquente chez les parents du premier degré d'un malade, que dans la population générale.
> On suppose que des facteurs environnementaux seraient impliqués. Et fait surprenant, la rectocolite hémorragique est moins fréquente chez les fumeurs (mais attention, le tabac n'est en rien un traitement contre cette maladie. Au contraire !), et elle est aussi très rare chez les sujets ayant été opérés de l' appendicite.
> La rectocolite hémorragique est une maladie auto-immune, c'est-à-dire que le système immunitaire reconnaît, à tort, la muqueuse colique ou rectale, comme un corps étranger, comme c'est le cas dans la maladie de Crohn ou la polyarthrite rhumatoïde, par exemple.

En clair, notre système immunitaire, va reconnaître les bactéries habituelles de la flore intestinale, comme des corps étrangers, et va donc lancer tout son arsenal de défense contre ces bactéries. Voilà la cause de la réaction inflammatoire.



publicité