publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Rhizarthrose - arthrose du pouce : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (16. octobre 2015)

Les symptômes d’une arthrose du pouce (ou rhizarthrose) sont généralement assez typiques. Ils se manifestent par des douleurs à la base du pouce surtout quand on l’utilise, quand on force avec la main. La douleur est généralement plus forte en fin de journée, à force d’avoir utilisé sa main et ses doigts. Mais en fait ces douleurs peuvent survenir par vague : elles peuvent durer plusieurs jours, puis s’atténuer…

Parmi les symptômes dont se plaint le patient : une gêne, avec une baisse de la force musculaire dans les doigts pour ouvrir un pot de moutarde, par exemple.

Autres signes assez typiques d’une rhizarthrose : une diminution de l’ouverture entre l’index et le pouce. Au bas du pouce peut survenir une déformation, comme un creux, avec une attitude de « pouce en Z ».

Face à ces symptômes dont se plaint le patient, le médecin prescrira une radiographie de la main, avec des incidences particulières. Une prise de sang peut éventuellement être demandée pour s’assurer que le patient ne souffre pas éventuellement d’un rhumatisme inflammatoire… Une rhizarthrose n’est pas un diagnostic trop difficile, et le médecin découvre assez vite de quoi il s’agit.

Trouver le bon traitement qui va soulager efficacement le patient peut être plus difficile, car en matière d’usure d’une articulation, il est parfois difficile de trouver la bonne solution (à l’extrême on remplace par une articulation artificielle). Un médecin généraliste peut traiter le patient souffrant d’une rhizarthrose, pour les cas plus compliqués, très douloureux, le patient peut être adressé chez un rhumatologue, un spécialiste de la rééducation fonctionnelle, voire un chirurgien orthopédiste ou un chirurgien de la main.


publicité