publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Rhume des foins : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (23. mars 2016)

Les principales causes d'un rhume des foins est une allergie aux pollens, d'ailleurs les rhumes de foins se multiplient surtout au printemps, quand les pollens sont très abondants. Cependant, en cas de rhume des foins chronique, d'autres agents allegènes doivent être recherchés comme les acariens qui sévicent dans les intérieurs de domiciles.

La faute aux pollens
En vingt ans, les allergies aux pollens ont augmenté de 20 %. Six à dix millions de personnes font une crise chaque année, dont respectivement 10 % et 15 % chez les enfants et les adolescents. Cette augmentation est due en partie aux changements climatiques. Les saisons polliniques sont plus précoces, durent plus longtemps et les pollens sont plus allergisants. Outre l’inconfort qu’elle provoque, la rhinite allergique est soupçonnée de favoriser la survenue d’un asthme.

A quel pollen êtes-vous allergique ?
Les pollens varient selon les régions et les saisons. Par exemple, les allergies les plus fréquentes dans le sud sont celles aux pollens de cyprès, de janvier à février. Dans le nord, ce sont le bouleau et le frêne de mars à avril. Pour connaître votre allergène, pour connaître précisément l'agent en cause, deux tests chez l’allergologue vont vous permettre de le savoir : test cutané (prick-tests) et test sanguin (mesure des IgE spécifiques). Ils ne présentent aucun risque et sont quasi indolores. Une fois que vous connaîtrez votre allergène, vous pourrez ainsi consulter les sites de prévisions polliniques... comme on consulte la météo.


publicité