publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Rhume des foins : L'homéopathie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (23. mars 2016)

L'homéopathie propose des solutions pour traiter le rhume des foins en douceur.

Avant : Un mois avant la période des pollens, vous pouvez prendre 5 granules par jour de Pollen 15 CH ou 3 granules matin et soir d’Histaminum 9 CH.

Premiers symptômes : les complexes homéopathiques peuvent être efficaces sur les premiers symptômes (Rhynallergy, Dolistamine, Sinuspax...). Sinon, poursuivez la prise d’Histaminum 9 CH avec le traitement qui correspond aux symptômes les plus visibles :

> Yeux larmoyants et écoulement nasal irritant : Allium cepa 9 CH + Euphrasia officinalis 9 CH, 3 granules en alternance toutes les deux heures. Espacez les prises en fonction de l’amélioration.

> Éternuements en salve et démangeaison du voile du palais : Sabadilla officinarum
5 CH, 3 granules toutes les deux heures.

> Yeux rouges et gonflés : Allium cepa + Apis mellifica 5 CH, 3 granules en alternance toutes les deux heures, associées à un collyre homéopathique en cas de conjonctivite allergique.

> Asthme associé : Arsenicum iodatum 9 CH, 3 granules trois fois par jour, éventuellement associé à un antiasthmatique en inhalation. Mais l' asthme peut se présenter sous des formes différentes: difficulté à respirer (dyspnée), bronchite, surinfection... Aussi, il est impératif de consulter votre médecin pour un traitement adapté.

Mais attention, si vous suivez un traitement classique (allopathique) pour l'asthme ne l'abandonnez pas de vous-même, en prenant à la place un traitement de médecine "douce".


© Pierre-Gilles Lombard, Boiron.

© Pierre-Gilles Lombard, Boiron.


publicité