publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Rhume : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. mars 2015)

Les virus qui donnent des rhumes touchent les muqueuses respiratoires à savoir nasales, laryngées, pharyngées, ce qui engendre l'apparition de symptômes typiques du rhume tels que le nez bouché et qui coule, les yeux qui pleurent, les maux de tête, la personne éternue et tousse, elle a plus ou moins mal à la gorge, la voix enrouée et parfois de douleurs musculaires, de la fièvre et des frissons ; elle peut présenter un syndrome pseudo-grippal avec des courbatures et mal à la tête pouvant faire penser à une grippe.

Le rhume est une maladie très fréquente et bénigne qui guérit en quelques jours sans séquelle, contrairement à la grippe qui peut laisser la personne atteinte fatiguée pendant plusieurs jours.
Le rhume peut se compliquer et l'infection peut alors se développer aux muqueuses respiratoires, ce qui provoque d'autres symptômes.

Quelquefois, une sinusite peut se développer (uniquement chez les adultes et les enfants de plus de 8 ans) parce que les méats (trous) qui mettent les sinus en contact avec le nez sont congestionnés et se bouchent, alors les sinus se surinfectent. Une bronchite peut également apparaître avec une toux et une fièvre persistant au-delà du rhume.

Chez les petits, un rhume peut évoluer vers une otite parce que les trompes d'Eustache (qui mettent le nez et les oreilles en communication) se bouchent.

Chez les personnes fragilisées, le rhume risque de se compliquer et de favoriser une infection bactérienne (avec alors d'autres symptômes qui peuvent être une fièvre, voire ceux d'une sinusite, une bronchite...). Cela peut être le cas si le patient souffre d'une mucoviscidose, d'un déficit immunitaire, d'une bronchopneumopathie obstructive chronique...

 

A lire aussi : Grippe ou rhume ? Faites le test !


publicité