publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Rhume : les traitements

Publié par : rédaction Onmeda (23. octobre 2017)

Il n'existe aucun traitement véritable contre le rhume. Quand on est enrhumé, il faut prendre son mal en patiente et... des mouchoirs.

Le médecin peut prescrire des traitements symptomatiques, des traitements de confort, c'est-à-dire pour soulager les symptômes :

  • des antalgiques ou des antipyrétiques (paracétamol) qui aideront à diminuer un mal de tête éventuel et la fièvre si elle est présente ;
  • des décongestionnants nasaux qui déboucheront le nez, mais peuvent exposer à des effets indésirables importants ;
  • certains collutoires peuvent diminuer le mal de gorge
Aucun de ces traitements cependant ne diminuent la durée des symptômes. Il est de coutume de dire qu’un rhume non soigné dure une semaine, et qu’un rhume soigné dure sept jours… En dehors du paracétamol, aucun traitement n’est donc véritablement nécessaire.

Les traitements du rhume chez l'enfant

Il est important d'apprendre aux enfants à se moucher. Chez les enfants, on peut utiliser une solution marine par inhalation pour décongestionner les voies respiratoires.

Pour les très jeunes enfants, il est nécessaire de leur dégager régulièrement le nez en utilisant du sérum physiologique et un mouche-bébé.

Et les antibiotiques ? 

S’agissant d’une infection virale, les traitements antibiotiques sont rigoureusement inutiles. Les prendre pour une mauvaise indication risque au contraire de favoriser des résistances aux antibiotiques et de vous fragiliser lors d’une prochaine véritable infection bactérienne.

Les antibiotiques peuvent être utilisés cependant au décours d’un rhume s’il y a surinfection bactérienne (sinusite, otite, etc.).
 

A voir : les antibiotiques expliqués en vidéo

En cas d'infection causée par des bactéries, le médecin peut prescrire un antibiotique pour tuer les bactéries en cause. En quoi consistent et comment agissent ces médicaments ?

Limiter les risques de transmissions du virus est primordial :

  • lavage fréquent des mains,
  • limitation des contacts directs,
  • élimination des produits de mouchage, etc.
Un conseil : mangez régulièrement des fruits et des légumes (kiwis, oranges, pamplemousses, citrons, ...), ils contiennent de la vitamine C et renforceront naturellement votre système immunitaire.

Il est conseillé de bien aérer et humidifier les pièces afin d'améliorer le confort respiratoire.

A voir : comment BIEN se laver les mains

Bien se laver les mains est essentiel pour éviter la transmission de germes. Découvrez étape par étape comment il faut procéder pour bien se nettoyer les mains à l'eau courante et avec un savon, en insistant bien sur certaines zones de la main.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS ou Un médecin vous répond !

 


publicité