publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Rhume : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. mars 2015)

Il n'existe aucun traitement véritable contre le rhume. Quand on est enrhumé, il faut prendre son mal en patiente et... des mouchoirs.

Le médecin peut prescrire des traitements de confort, symptomatiques, c'est-à-dire des antalgiques ou des antipyrétiques qui aideront à diminuer un mal de tête éventuel et la fièvre, ou des décongestionnants nasaux qui déboucheront le nez. Certains collutoires peuvent diminuer le mal de gorge. Ces traitements, toutefois, n'accélèrent pas la guérison.

Il est important d'apprendre aux enfants à se moucher. Chez les enfants, on peut utiliser une solution marine par inhalation pour décongestionner les voies respiratoires. Pour les très jeunes enfants, il est nécessaire de leur dégager régulièrement le nez en utilisant du sérum physiologique et un mouche-bébé.

Si une bactérie est responsable d'une surinfection (en cas d'otite, par exemple), le médecin prescrit alors des traitements antibiotiques contre l'infection bactérienne.

Un conseil : mangez régulièrement des fruits et des légumes (kiwis, oranges, pamplemousses, citrons, ...), ils contiennent de la vitamine C et renforceront naturellement votre système immunitaire.

Il est conseillé de bien aérer et humidifier les pièces afin d'améliorer le confort respiratoire.
Les fumeurs doivent éviter le tabac en cas de rhume, parce que les cigarettes favorisent l'irritation des voies respiratoires. Vis-à-vis de l'entourage, il faut savoir aussi que fumer dans la même pièce d'un jeune enfant, fragilise les voies respiratoires de l'enfant et favorise la survenue de rhume.

 

A lire aussi : 6 conseils pour prévenir le rhume


publicité