publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Roséole : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. novembre 2014)

Les causes de la roséole sont infectieuses. Cette maladie est transmise par un virus du groupe Herpès HHV6 (Herpes Virus 6) ou HHV7 (Herpes Virus 7). Comme les autres maladies infectieuses éruptives de l'enfant, le réservoir du virus est l'homme malade.

La période d'incubation, c'est-à-dire le délai entre la contamination et l'apparition des premiers symptômes, est de dix jours en moyenne. Les symptômes de la roséole, quant à eux, ne durent que quelques jours.

Si sa transmission reste encore assez mystérieuse, il semble toutefois que la roséole soit moyennement contagieuse. La roséole serait le plus souvent transmise par contact direct d'enfant à enfant, par le bais des sécrétions oropharyngées, c'est-à-dire des gouttelettes de salive. Des contacts rapprochés avec un enfant atteint de roséole peuvent donc être en cause dans la transmission du virus. La contagiosité serait active lors de la période d'incubation, avant l'apparition des boutons.

La roséole touche principalement les enfants âgés de 6 mois à 2 ans. Elle peut pourtant survenir aussi chez le nourrisson et chez l'enfant jusqu'à 4 ans.

Comme il s'agit d'une maladie tout à fait bénigne, il n'existe pas de vaccin permettant de prévenir la maladie. De même aucune mesure d'éviction scolaire n'est indiquée.



publicité