publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Roséole : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (12. novembre 2014)

Le premier symptôme de la roséole est la fièvre qui peut être très faible, mais qui peut être aussi assez (voire très) élevée atteignant 39 ou 40° C.

Cette fièvre peut durer 3 ou 4 jours et provoquer une vive inquiétude des parents. Et en effet, la vigilance s'impose.

La fièvre est d'autant plus à surveiller qu'elle ne cède pas aux médicaments dits antipyrétiques.

Au bout de quelques jours, la fièvre tombe brutalement et des petits boutons ou des taches rosées (éruption cutanée) apparaissent sur le tronc de l'enfant, et parfois sur le reste du corps. Le visage est généralement épargné. Le diagnostic de la roséole ne peut être posé qu'à partir du moment où ces boutons apparaissent.

Ces taches sont faciles à reconnaître car elles ont la particularité de disparaître lorsque l'on appuie doucement dessus. Mais parfois, elles sont pas ou peu perceptibles à l'oeil nu.

Cette éruption ne procure ni douleur, ni démangeaison à l'enfant. Dans tous les cas, elle disparaît entre un et trois jours.

Le principal symptôme secondaire pouvant accompagner la roséole est la diarrhée. Attention à la combinaison fièvre + diarrhée qui augmente le risque de déshydratation.

La roséole peut passer inaperçue lorsque les symptômes sont peu évidents, par exemple si l'éruption cutanée est faible et que la poussée de fièvre est peu importante.



publicité